À propos

Au départ

Nous sommes douze mains gauches liées par le cinéma, nos questionnements quotidiens, nos identités en mouvement et l'amitié. Au quotidien, nous essayons de faire des films, d'en programmer et d'en partager, de toutes les façons possibles. Au regard d'un cinéma dominant homogène, nous souhaitons aller vers des films qui embrassent leurs faiblesses, font des pas de côté et parfois trébuchent. Des films qui ont peur du silence mais savent le faire éprouver.

La plateforme

Nous avons voulu, en plus du festival annuel que nous organisons à Marseille, offrir un nouvel espace de diffusion de films queer-féministes. Nous souhaitons accompagner en priorité des films auto-produits ou aux économies précaires qui ne sont pas toujours privilégiés dans les réseaux de diffusion traditionnels. Cette plateforme est un pari. Elle vivra grâce à vous, cinéastes et allié.e.s.

Nos engagements

Le prix libre

Nous croyons au prix libre lors des séances en salle. Nous voulons aussi y croire lorsque la salle est virtualisée. C'est pour cela que, tant que ce sera possible, la plateforme suivra cette logique. Pour autant, nous avons besoin d'en financer les frais. On aimerait aussi progressivement pouvoir mettre en place une rémunération des auteurEs qui partagent leurs films ici.

L'échange

Quand nous avons commencé à travailler sur Les Mains Gauches, nous voulions aussi pouvoir créer des moments d'échanges et des partenariats qui pourraient bénéficier aux artistes queer-féministes. IndividuEs, collectifs, asso ou autres, n'hésitez pas à prendre contact avec nous pour réfléchir à des rencontres, des ateliers, des échanges.

L'expérimentation

Du cinéma à la vie quotidienne, nous avons envie d'expérimenter, d'essayer, de tenter. À l'image des films que nous défendons, nous avançons avec nos désirs, nos entêtements et une vraie envie de voir le paysage queer-féministe se questionner et créer de nouvelles formes et de nouveaux espaces en permanence.